Prévisionnel pour le mois de mai (Montag) ([MÀJ du 02/05/15] par Klaus)

Pour que vous ayez une petite idée ce que qui vous attend sur ce site, voici les lectures que j’ai prévues pour le mois de mai!

Alexandra Backen, Les Insoumis

Alexandra Backen, Les Insoumis

Firmin, Sam Savage

Sam Savage, Firmin

The House of Sleep, Johnattan Coe

Johnattan Coe, The House of Sleep

Cormac McCarthy, La Route

Les Insoumis de Alexandra Bracken: une dystopie jeunesse comme il s’en fait beaucoup en ce moment (Hunger Games, Divergente, …) qui met en scène des adolescents ayant survécu à un virus mortel, ce qui ne garantit pas leur sécurité pour autant… J’ai commencé cette lecture pendant le mois d’avril, la chronique devrait donc arriver très bientôt, d’autant plus que j’adore ce que j’ai lu pour l’instant!

Firmin, autobiographie d’un rat grignoteur de livres, de Sam Savage: un titre qui m’a interpellée lors d’une balade à la bibliothèque! Un roman style Ratatouille qui aborde les thèmes de la lecture et de l’écriture? Je me lance!

The House of Sleep, de Jonathan Coe (VO): très honnêtement, j’ai acheté ce livre lors d’une foire aux livres organisée par ma bibliothèque municipale et je ne sais pas trop quoi en penser… C’est un roman qui parle, apparemment, d’un groupe de jeunes qui sont liés par… leurs troubles du sommeil! Comme la plupart du temps, j’ai décidé de suivre ma curiosité.

La route, de Cormac McCarthy: encore une dystopie, mais un classique, cette fois! J’ai beaucoup entendu parler de ce roman, mettant en scène un monde post-apocalyptique dans lequel un homme et son fils essaient de survivre. On me l’a souvent recommandé, et cela fait un moment que je souhaite le lire… Peut-être cela sera-t-il fait en mai?

Montag

Je vais tâcher de finir Blue Book d’Elise Fontenaille. Mais à l’occasion d’un voyage, j’ai entrepris la lecture du mythique 1984 de George Orwelldont la lecture commençait à s’imposer d’elle-même, notamment en ces temps de « loi sur le renseignement »…

Si j’ai le temps, j’essaierai de lire la grande pièce de Tchekhov, La Cerisaiepour lire un peu de pièce orientale, a fortiori russe.

Vaste et court programme à la foi ; rendez-vous donc en mai !

Klaus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s